pidance


pidance
   ou "pitance". Le premier de ces mots n'est pas françois; et le dernier est pris dans une fausse acception; c'est-à-dire, qu'on en restreint la signification aux mêts, tandis qu'il exprime la portion de pain, de vin et de viande, qu'on donne à chaque repas dans une communauté: double "pitance", s. f. Quelques étymologistes prétendent que ce mot vient de "pitacium", tablette enduite de poix ou de cire. Dans l'Hôtel-dieu, personne ne recevoit sa portion de pain ou de viande, sans être inscrit sur le catalogue de la maison.

Dictionnaire grammatical du mauvais langage. . 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sacquenay — 47° 35′ 36″ N 5° 19′ 23″ E / 47.5933333333, 5.32305555556 …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de la Côte-d'Or — Cet article recense les monuments historiques de la Côte d Or, en France. Pour les monuments historiques de Beaune, voir la liste des monuments historiques de Beaune Pour les monuments historiques de Dijon, voir la liste des monuments historiques …   Wikipédia en Français

  • garnisseur — garnisseur, euse (gar ni seur, seû z ) s. m. et f. Ouvrier, ouvrière employée pour garnir. Garnisseuse de chapeaux.    S. f. Garnisseuse, machine à garnir les étoffes de laine. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Nus garniseres ne puet ne ne doit metre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pitance — (pi tan s ) s. f. 1°   La portion qu on donne à chacun à chaque repas, dans les communautés. •   La belle Agnès [Sorel] laissa un fonds pour la pitance d oeufs, au jour de son anniversaire, ST FOIX Ess. Paris, Oeuvr. t. III, p. 229, dans POUGENS …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.